BIENVENUE SUR Le Blog de Jacques perrin
RECHERCHE
Accueil> Sapientia > Dessine-moi un TriBeCa...
Jacques Perrin

Le Blog de Jacques perrin

Il n'y a pas d'autobiographie : la vie ne s'écrit pas. Elle se vit. Ecrire la vie, c'est la revivre autrement, selon d'autres perspectives. Destins croisés. Rencontres. Instantanés. Territoires du goût. Archipels à explorer.

Dessine-moi un TriBeCa...

Mardi 16 Octobre 2007, 22:57 GMT+2Par Jacques PerrinCet article a été lu 2803 fois
Lausanne bouge, c’est comme une vieille rengaine que l’on ressort périodiquement de l’armoire aux souvenirs… Un jour assoupie. Un jour éveillée, battante, branchée, cosmopolite. Les mauvaises langues n’y verront aucune ressemblance avec l’image de son pantagruélique syndic. Il y a le Flon, cette réhabilitation réussie d’une friche, et tous les autres quartiers que j'ai cessé de hanter. Les boîtes à la mode ont jailli telles des salamandres après la pluie ou des tuber magnatum pico en Ombrie… Où irons-nous ce soir ? A l’Amnesia, au Mad ou au Jagger’s ? Pourquoi pas – tant que vous y êtes ! – du côté de Manhattan dans le célèbre Triangle below Canal Street, tout près de Hudson River ? vous y croiserez peut-être Robert De Niro himself à qui ce quartier (naguère dévolu aux produits carnés) doit en partie sa renaissance… On se calme ! Un jour sans doute le métro arrivera dans les parage ; pour l’heure, contentez-vous de garer votre vaisseau céleste à la Riponne. Le lieu sonne comme une aphérèse (TBC). Personne ne comprend ce que c’est mais c’est très chicos. C’est le TriBeCa, un bar lounge restaurant branché. Rien que ça !  Décor cosy, sobre, élégant. A gauche le côté bar. A droite le côté restaurant.
 
Le Lounge du Tribeca 
Créé par des transfuges du Lausanne Palace aux idées jeunes, claires et bien arrêtées. Avec une attention particulière portée sur la qualité des mets, l’originalité et l’accueil. La cuisine est sympa avec une cuisine évolutive, ensoleillée, adaptée aux saisons. Les propositions changent tous les deux mois. Quelques plats qui ne seront plus de mise bientôt (la prochaine carte arrive d’ici quelques jours). Un peu Méditerranée, un peu fusion, sans trop de chichis, bien faits, bien envoyés. Et la carte des vins ? On y travaille…


Tartare de légumes, coulis de tomates crues, pousses d’épinards à l’huile d’olive vierge

Salade des Calanques, Carpaccio de tomates, suprêmes d’orange sanguine, filets de rougets à la tapenade, fines herbes
 
Dos de cabillaud en croûte d’agrumes, sauce vierge au tamarin, panisses aux cébettes et ratatouille provençale.

Le dos de cabillaud en croûte d'agrumes

 
Filet de canette en croustillant d’épices
, polenta crémeuse au serpolet et tomate rôtie
 
Le service : courtois, efficace et décontracté
Les prix : à la carte, compter une cinquantaine de francs par personne.

L’adresse
Le Tribeca, place de la Riponne 4 (entrée Auberjonois), 1005 Lausanne. Tél. 021 311 11 33. Ouvert tous les jours. Dimanche brunch
Place de la Riponne 4 (entrée par la place Auberjonnois), Lausanne
t. 021 311 11 33
info@tribeca-lausanne.ch
www.tribeca-lausanne. ch

Lire d'autres articles de la rubrique

Cet article a été commenté 2 fois | Ajouter un commentaire | Revenir en haut | Aller en bas

Pepone 37 dit

Je suis fier car je trouve ce restaurant comme le meilleur ambassadeur de la "bonne bouffe" à la française. Votre article décrit très bien l'ambiance l'accueil, la qualité culinaire. Bravo à cet auteur de talent.

Vendredi 8 Fevrier 2008, 18:55 GMT+2 | Retour au début

Spock dit

La sympathique serveuse n'a pas suffit à combler la déception devant ce plat de midi avec poisson tout sec, qui avait manifestement trop attendu...
Il est noté que les plats sont accompagnés de salade, en fait, il y a poisson et salade, rien d'autre.
Donc un rapport qualité/prix pas terrible, bien que l'endroit soit agréable.

Jeudi 4 Aout 2011, 15:19 GMT+2 | Retour au début