BIENVENUE SUR Le Blog de Jacques perrin
RECHERCHE
Accueil> Citations relatives à la rubrique Vivre
Jacques Perrin

Le Blog de Jacques perrin

Il n'y a pas d'autobiographie : la vie ne s'écrit pas. Elle se vit. Ecrire la vie, c'est la revivre autrement, selon d'autres perspectives. Destins croisés. Rencontres. Instantanés. Territoires du goût. Archipels à explorer.

Citations

Relatives à la rubrique Vivre

Apportez votre contribution, proposez une citation !

La vie est de brûler des questions...

Proposée le 19 Mai 2010 par Jacques perrin
La vie est de brûler des questions.
Je ne conçois pas d’œuvre détachée comme détachée de la vie.
Je n’aime pas la création détachée. Je ne conçois pas non plus l’esprit comme détaché de lui-même. Chacune de mes œuvres, chacun des plans de moi-même, chacune des floraisons glacières de mon âme intérieure bave sur moi.

Antonin Artaud, l'Ombilic des Limbes

Le premier qui touche ma part, je le tue...

Proposée le 16 Avr 2010 par Jacques Perrin
Autour d’elle ça fait : » Oh ma chérie, comme tu es belle » et vas-y que ça minaude et ça éclate de rire à peu près tous les mètres, des gens ravis de se voir, bruyants. Plein de vieux, assez survoltés dans l’ensemble. « Nooon ? Tu ne connais pas machin machin ? Viens vite par là que je te présente. » Ils ne s’aiment pas. Ils bâfrent tous du même gâteau alors il faut qu’ils se côtoient, mais ils n’ont rien d’autre en commun que cette volonté de profiter, ni humour, ni religion, ni conviction, ni origines. Rien de rassemblant et qui fait qu’on aime être ensemble. Ils se retrouvent là par obligation, hostiles et mal à l’aise. Mais restent vigilants au pactole : le premier qui touche ma part, je le tue.

Virginie Despentes, Les jolies choses

Le prétendu roman n'est rien d'autre qu'un amour inespéré ou désespéré...

Proposée le 24 Mar 2010 par Jacques Perrin
Vous entendez mille personnes dire : « ma vie, c’est un vrai roman. » Pas un roman vrai, mais bien un vrai roman. Cela suppose que certaines vies égalent ou dépassent l’imagination des meilleurs romanciers, et en outre, que ce qu’elles ont de vrai ce n’est pas seulement la vie vécue, la réalité des événements, mais le fait que les événements étaient fabuleux et que l’impossible s’est trouvé réalisé.
Il n’y a pas la moindre ambition dans cette affaire. Tout le monde sait bien aussi qu’il ne faut pas se monter la tête et que le prétendu roman n’est rien d’autre qu’un amour inespéré ou désespéré, une suite de tentatives très variables, une maison peut-être, des enfants, un travail, en somme tout ce qui est précieux pour nous, et sans intérêt universel. Mais chacun veut affirmer que c’est autre chose qu’une passion ou une recherche banales sur quoi la personne qui les vit s’illusionne à plaisir. Chacun a l’impression d’avoir trouvé le secret même de toute vie, le vrai roman dont il est nécessaire d’affirmer la chance, le malheur et la beauté. L’amant promène en tous lieux celle qui est pour lui la plus belle femme et la plus belle aventure du monde, la mère célèbre ses enfants, le malheureux conte ses deuils, le voyageur ses découvertes.

André Dhôtel, préface pour mille romans

Complétez cette liste en proposant une citation !

« Septembre 2013
LMMJVSD
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
Articles récents

Blogs et sites amis